Le Visiteur Du Futur (sans spoilers)

Raph est un jeune homme paisible et sans histoire, jusqu’au jour où, alors qu’il est avec ses deux amis Tim et Leo, un étrange personnage ensanglanté apparaît comme par magie devant lui grâce à une machine qu’il porte à son poignet. Prétendant venir du futur, celui-ci le met en garde à de multiples reprises sur les conséquences désastreuses que peuvent avoir ses gestes dans un futur lointain. Après de multiples intrusions du Visiteur dans sa vie, Raph subit des interventions de deux étranges personnages qui se présentent comme étant la Brigade Temporelle.

Cette web série a d’abord développé des épisodes très cours (2 à 4 minutes) pour aujourd’hui arriver à des épisodes très complexes de 15 minutes, et en plus, diffusés sur France 4. Évidemment ce succès est dû aux génies de la famille Descraques : un réalisateur et acteur, frangins qui plus est ! François Descraques, réalisateur, s’est fait connaître par son blog « Frenchnerd » avec de nombreuses autres web-séries tel que les Opérateurs. La série du visiteur du futur est donc également une histoire d’amitié entre acteurs, au départ débutant, navigants de web-séries en web-séries.

Les personnages sont peu nombreux au départ (jusqu’à la saison 3). Il y a évidemment le visiteur (Florent Dorin), Raph (bah Raph), le professeur Castafolte (Slimane-Baptiste Berhoun), Mattéo (Mathieu Poggi) et Judith (Justine Le Pottier).

La 1ère saison présente toutes les caractéristiques du « monde » du visiteur du futur et ses codes. Certes c’est très « fait maison » (plusieurs scènes se déroulent dans la chambre d’étudiant de François, le réalisateur) mais l’histoire en fait oublier le minimalisme. Maintenant, des répliques de la web- séries sont devenues cultes par leur côté tellement absurde mais tellement drôle. Même si le comique est omniprésent, l’histoire tient quand même la route (enfin bon façon de parler, les voyageurs dans le temps n’existent pas hein).

Aujourd’hui la quatrième saison se termine après avoir fait le tour des grands cinémas. Le côté humoristique était beaucoup moins présent qu’auparavant, ou plutôt différemment, surtout avec le côté « idiot » de Simon Astier. Des « acteurs » assez connu se sont également rajoutés au casting : Ludovik et Katsuni qui joue un rôle de baronne très coincée, très différents de ses précedents « rôles » !Cette dernière saison était beaucoup plus riche en suspens, ce que j’ai beaucoup aimé. Même si l’attente entre chaque épisode était assez longue, on en redemande encore.

La « web-série », même grandissante, reste présente sur Internet. En effet, lors du marathon sur France 4, François, Mathieu et Raphaël étaient présents sur twitter pour nous raconter des détails cachés ou inconnus. Le visiteur progresse dans sa notoriété mais n’oublie pas d’où il vient : le web.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s